Actu défense du 30 mai 2024

Qu’est-ce que le Shangri-La Dialogue ?

Inauguré en 2002, ce forum de haut niveau constitue le principal sommet sur les questions de sécurité et défense dans la zone Asie-Pacifique. Organisé conjointement par le gouvernement singapourien et l’International Institute for Strategic Studies à Singapour, il rassemble chaque année les ministres et acteurs de la défense en Indopacifique.

Pourquoi la France est-elle invitée à ce forum ?

Lors de l’édition de 2022 du Shangri-La Dialogue, Sébastien Lecornu avait déclaré devant l’assemblée : « La France est une nation résidente de l’Indopacifique. Pour le dire simplement, vos enjeux sont les nôtres. » La France a donc son rôle à jouer dans cette région qui abrite 1,6 millions de citoyens français et recense 90 % de sa zone économique exclusive. Fort de ses départements et régions d’Outre-Mer, la France assure une présence permanente dans la région grâce à son réseau de bases militaires. Cela passe aussi par des déploiements de grande envergure, comme la mission Pégase de l’armée de l’Air et de l’Espace. En 2023, ce sont 19 aéronefs participant à cette opération qui ont rallié les 15 000 kilomètres séparant la Polynésie française de la métropole.

Sur le volet maritime, la France participe à de nombreuses actions de lutte contre la piraterie, la pêche illégale, le terrorisme maritime et les trafics tout en défendant ses intérêts économiques et environnementaux. Nous sommes par ailleurs engagés dans l’opération européenne ASPIDES en Mer rouge, pour sécuriser les navires commerciaux. La sécurité de ces espaces régionaux passe aussi par la coopération avec des partenaires, en particulier les États-Unis, l’Inde, l’Australie et le Japon.

La France multiplie enfin les entrainements multilatéraux, comme l’exercice maritime Balikatan 2024 qui s’est déroulé du 22 avril au 4 mai 2024 avec les Américains et Philippins en mer de Chine méridionale.

Objectifs : renforcer l’interopérabilité avec nos partenaires pour intervenir conjointement en cas de crise et contribuer à la défense du droit international en faisant plein usage de nos droits et libertés.

Le Shangri-La Dialogue constitue donc une tribune d’expression unique pour mettre l’accent sur notre stratégie Indopacifique de Défense et mettre en valeurs les actions concrètes du ministère des Armées dans la région.

Quel est le contexte géopolitique ?

Rivalité sino-américaine. La compétition s’accélère entre les deux pays et ce dans plusieurs domaines : économique mais aussi stratégique, comme l’espace, le cyberespace, le champ informationnel ou les technologies. Cette rivalité tend à peser sur l’ensemble des États de la zone qui sont tentés de choisir un camp.

Tensions croissantes en mer de Chine méridionale. Pékin revendique de nombreux ilots en mer de Chine méridionale dans l’optique d’y développer des capacités de projection et d’interdiction d’accès. Les incidents s’y multiplient donc entre la Chine et les Philippines.

Rapprochement préoccupant entre la Russie et la Corée du Nord. Cette dernière cherche à accroître son arsenal nucléaire, auquel s’ajoute des transferts d’armes et de technologies avec la Russie. La Corée du Nord soutient matériellement la Russie dans sa guerre d’agression contre l’Ukraine en lui fournissant des obus, missiles antichars et balistiques. En contrepartie, Moscou l’approvisionne en pétrole et pourrait même l’aider à développer ses systèmes d’armes.